Noir d’Ivoire
de Sarah Valente

Prix du Jeune Photographe / Bièvres 2010

Série réalisée en cours avec FLORE de la réflexion sur la l’éditing jusqu’à l’exposition (choix du papier, de l’intention, du format et des cadres).
Tirages argentiques.

 

« Sarah Valente nous offre ici pour son premier opus deux suites de photographies aussi intimement liées que les deux face d’une pièce de 50f cfa et pourtant aussi différentes que l’idée qu’on se fait d’une réalité peut l’être de cette réalité elle-même.
Ainsi trouverons nous tout d’abord une image de l’Afrique Noire telle qu’elle peut s’inscrire dans l’imaginaire d’une jeune occidentale débarquant pour la première fois sur ce continent, tandis que la deuxième partie semble être l’empreinte sauvage laissée par une Afrique de mystère sur cette même voyageuse solitaire.
Que cette toute jeune photographe, pour sa première série ait eu assez d’audace, d’ouverture d’esprit, pour accueillir à bras ouverts, là où d’autres se seraient réfugiés derrière de confortables certitudes esthétiques ou références culturelles, simultanément ces deux visions contradictoires et, dans un même temps, de se les approprier par le choix d’une écriture photographique aussi radicale, donne à ce travail toute sa valeur et lui confère son originalité. »
FLORE
bool(false)